top of page

Les règles monastiques autour d'Etienne de Muret et Etienne d'Aubazine

Dans le cadre des conférences du dernier mardi du mois, mardi 30 mai à 14h30 à la salle de conférences du Musée Labenche de Brive, Martine Larigauderie-Beijeaud évoquera ces règles monastiques :


La présentation a pour objet de considérer le «travail» dans la vie quotidienne des monastères de notre région. Le latin emploie différents mots, opus, labor, cogitatio… Quelle activité à Obazine ou à Grandmont -travail physique ou méditation- permet d’éviter les pensées vaines ? D’après leurs règles, ces religieux doivent vivre de leur travail et ils ne doivent pas exploiter qui que ce soit. Mais les clercs se consacrent de plus en plus à la vie contemplative. La comparaison entre deux communautés nées de l’érémitisme permet de suivre une convergence où on peut s’interroger sur la place du travail manuel. Le but est de s’élever par l’oraison pour chercher Dieu. Il semble bien que nous insistions trop ou mal sur le labora de la devise (ora et labora) créée au XIXe siècle par un abbé allemand.




Comments


bottom of page